• Facebook Social Icon

 

Qui n’a pas dit «  mais de quoi a t-il peur, qu’est ce qui lui prend,  il le fait exprès ma parole, il me nargue…etc  etc, »

La liste de nos déductions sur son comportement peut être longue !

Mais au lieu de tirer des conclusions sur son comportement, ne ferait-on pas mieux de s’interroger sur la cause d’un tel comportement ?  Vous serez étonnés de voir que dans 90% des cas nous sommes le facteur déclenchant du comportement de notre cheval !

 

DECRYPTER SON COMPORTEMENT

 

Qui ne s’est interrogé sur le « pourquoi mon cheval réagit il ainsi ? »

 

Posons-nous la bonne question :  qu’ai-je fais ou pas fais, pour que  la réponse de mon cheval soit inadaptée à ma demande ?

Il faut savoir qu’un  comportement inadapté chez le cheval, est sa  manifestation émotive  pour compenser  son incompréhension  d’une situation ou d’une demande faite par son cavalier.  Cela peut aussi provenir d’une mémoire passée d’un inconfort ou d’une douleur liée à une situation identique.

C’est donc une limite-protection que se met le cheval pour se protéger d’un environnement  incompréhensible  pour lui, ou au contraire, pour vous signifier que votre demande comprend une trop grande quantité d’informations à traiter, créant dans sa tête un non-sens et par conséquent, une réponse totalement inadaptée.

 

Le cheval est un animal logique, instinctif, craintif de par sa nature de proie, mais il est également curieux et très attentif  à ce et ceux qui l’entourent. C’est donc notre rôle de développer sa curiosité afin de s’en servir pour lui apprendre à vivre les situations stressantes pour lui avec calme et confiance.

 

Nous ne pouvons pas empêcher à un cheval d’avoir peur mais nous pouvons lui apprendre à gérer ses réactions face à sa peur et à se concentrer sur l’essentiel

 

Se " Concentrer " n'est pas l'action de faire attention à une chose, mais plutôt de faire abstraction des autres.