L’APPRENTISSAGE  DANS  LA  CONFIANCE

 

Lorsque vous débutez une relation avec un cheval il est utile de savoir les 3 choses qui sont primordiales pour lui  :

 

1. La possibilité de fuir devant un danger (choses ou personnes)

On ne peut empêcher au cheval d’avoir peur. On peut lui apprendre à gérer ses réactions face à sa peur ! Ceci est la chose la plus importante car si l’on prend la responsabilité d’exposer un cheval  à des situations qu’il n’aurait pas connues sans nous, il est de notre devoir de l’aider  à gérer le stress naturel que nous lui imposons.

2. Sa place dans le troupeau et  faire partie d’une communauté

Un cheval se sent en sécurité lorsqu’il connait sa place dans le troupeau. La hiérarchie au sein du troupeau est capitale. Peu importe si l’on pense être la partie dominante de sa vie, c’est  ce que le  cheval  pense qui influence son comportement.

3. Avoir la possibilité de se reposer

Par  nature le cheval est paresseux et il n’aime pas travailler. A l’état sauvage les chevaux paissent la plupart du temps et ne courent que lorsqu’ils se sentent menacés ou occasionnellement pour jouer.  L’énergie (mouvement) est assimilée au travail. Nous pouvons donc utiliser cela pour faire du repos (immobilité) une récompense.

 

Avant de commencer à travailler avec un cheval il est essentiel de savoir que son comportement dépendra intimement du bien être de ces trois facteurs :

PHYSIQUE          MENTAL        EMOTIONNEL

Le meilleur professeur nous serons, le plus intelligent notre élève deviendra.

 

GARDEZ EN MEMOIRE QUE VOUS VOULEZ OBTENIR DES  "REPONSES " ET NON DES  REACTIONS " A VOS DEMANDES.

 

La réaction est instinctive alors que la réponse est signe de compréhension

  • Facebook Social Icon